En kiosques : n°3, mai 2016

Trouver Feuilleter Télécharger

Éditorial

Comme un poisson dans l’eau

On essaye de capter l’iris robotique : qui regarde ce que la caméra voit ? Avec quelles intentions ? Peut-être que le poisson se sent en sécurité dans son bocal de transparence. Les petits poissons qui ne tournent pas rond dans le même sens que lui, quelqu'un s'en charge (p.4). Et lui, en partageant les informations relatives à ses déplacements, il est content, même un peu fier, de montrer comment bien tourner rond. On fait attention à lui, vraiment ? On inspecte la population, mais cela veut-il dire qu'on est à son écoute ? (p.7) Ce regard suspicieux nous scrute jusque dans nos corps, au delà du visible (p.13). On voudrait noyer le poisson, lui faire avaler l'amalgame entre surveillance et prévention. Surveiller n'est pas protéger. Tout ça fonctionne sur la peur.

Alors on rêve d'ombre et d’opacité, de jardin secret. Peut-être que le poisson rouge oublie qu'il a lu 1984 de George Orwell, que les « terroristes » des années 40 sont devenus des résistants, et ceux qui n'avaient rien à cacher des collabos. Peut-être qu'il oublie son jardin secret. Ça oublie, un poisson rouge, il paraît.

« Profitez bien de cet aquarium, vous, moi et tout le monde, et puissiez-vous à jamais frire en enfer.» 
Isaac Asimov, Les Cendres du Passés, 1956.


Les articles

Au doigt et à l’œil

Environ 11 mn (2968 mots) ・ Polenta n°3, mai 2016

Au doigt et à l’œil

Installer des caméras dans l’espace public, c'est une dépense à la mode de chez nous. Dans l’agglo, ceux qui en ont en rajoutent, les autres en installent ou y pensent. Tout le monde s’y met, tout le... 

Le mirage des îlots écologiques

Environ 12 mn (3099 mots) ・ Polenta n°3, mai 2016

Le mirage des îlots écologiques

Des cités radieuses, écologiques, parsemées de jardins florissants, égayées par des espaces de vie collectifs et ré-inventant les relations sociales urbaines : telle est la vision idyllique des écoqua... 

Le quartier de la Ronce

Environ 10 mn (2727 mots) ・ Polenta n°3, mai 2016

Le quartier de la Ronce

C’est une côte qu’abordent toujours avec un regard par en-dessous, comme chargé d’appréhension, ceux qui pratiquent l’exercice parfois funambulesque de la pédalée à travers la cité chambérienne. Débou... 

Papy Louis

Environ 2 mn (391 mots) ・ Polenta n°3, mai 2016

Papy Louis

Ciao les p’tits clous,C’est votre Loulou – Bé-bésse, l’ex-tôlier à barbe grise de l’Hôtel de ville chambérien. Bonne ambiance en ce moment à la maison de retraite des Muguets fleuris. L’hiver a fait s... 

Sur la voie de la radicalisation : Radical toi-même !

Environ 17 mn (4415 mots) ・ Polenta n°3, mai 2016

Sur la voie de la radicalisation : Radical toi-même !

La radicalisation : un processus, une maladie, le mal de notre temps. Autrefois choix politique légitimant une réponse extrême, elle est aujourd'hui une spirale qui nous prend, qui nous emporte. Mais... 

Tout de rose vêtu·e·s

Environ 4 mn (1083 mots) ・ Polenta n°3, mai 2016

Tout de rose vêtu·e·s

Entre collègues, en famille ou entre ami·e·s, près de 10 000 personnes sont attendues dans les rues de Chambéry le 21 mai prochain pour l'étape locale de la course Odyssea. C'est alors toute la ville... 


Nous contacter